Gamification : Les 10 meilleurs parieurs de votre entreprise


La gamification consiste à appliquer les mécanismes d’un jeu dans un contexte différent. Comme celui de l’entreprise. Dans le champ professionnel, la gamification va notamment permettre de renforcer l’engagement des collaborateurs mais aussi de les révéler sous un angle nouveau. Si vous cherchez comment identifier les leaders et de manière générale comprendre les interactions de votre équipe, le jeu de pronostic constitue une occasion en or.

Avec parfois de sacrées surprises sur les caractères de chacun. A l’occasion de l’Euro 2021, faites ressortir les 10 meilleurs parieurs de votre équipe ! 


L’analyste

Prise en compte de la température, de la météo sur les 3 derniers jours, de la forme de chaque joueur ou de l’état de la pelouse. Rien n’échappe à l’analyste qui ne veut surtout pas perdre le contrôle. Le moindre pari est étudié sous toutes ses coutures et donnera parfois lieu à des séances d'auto congratulation. Après le match, et en cas de réussite, évidemment !...

l'analyste


L’instinctif

Au contraire de l’analyste, le parieur instinctif n’en a que faire de l’analyse des paramètres objectifs. Il suit ses émotions et son feeling. Avec des résultats souvent en dents de scie. L’instinctif aura souvent tendance à pronostiquer l’improbable et il aura quelques fois raison.

Le pragmatique

Le pragmatique cherche avant tout à l’emporter au classement général. Il cherchera bien souvent à récolter beaucoup d’informations auprès de l’analyste et du professionnel. Pour maximiser ses chances de réussite, il sollicitera souvent le chat noir. Pour pronostiquer exactement l’inverse que ce que lui annoncera celui-ci.

L'optimiste

L’optimiste est toujours convaincu par sa prédiction. Il pourra d’ailleurs faire douter le pragmatique ou le superstitieux alors qu’il parie le plus souvent en se fiant à son instinct. L’optimiste est celui qui met de la joie et de la bonne humeur dans le jeu de pronostic. Un parieur attachant avec lequel tout le monde voudra partager.

Le chat noir

Le parieur chat noir est lui aussi peu porté sur l’analyse. Comme l’instinctif, il suit uniquement ses émotions. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire… Pour les autres parieurs et surtout pour le pragmatique, il fera souvent office de baromètre des conseils à ne pas suivre. Si ses résultats ne sont pas glorieux, le chat noir pourra au moins se targuer d’aider les autres à gagner !

Le superstitieux

Le superstitieux respecte un certain nombre de rituels : porter l’écharpe de son équipe favorite, son jeans porte bonheur le jour du match, manger le même plat le midi à la même heure. C’est pour lui la clé de sa réussite.

Le débutant

Le débutant ne suit le football qu’à l’occasion des grandes compétitions. Il connaît à peine quelques noms de joueurs de l’équipe de France et ne parie que très rarement. Pourtant, il ne rechignera pas à s’intégrer au groupe et à participer aux discussions avec les autres collaborateurs. Comme l’instinctif, le débutant saura aussi parfois dénicher des paris improbables.

Le professionnel

A l’inverse du débutant, il s’agit d’une encyclopédie vivante du football. Il est capable de citer l’intégralité des joueurs remplaçants de la plus petite équipe de la compétition. Le professionnel échangera souvent des tuyaux avec l’analyste. Sa bienveillance le conduira aussi à aider le débutant lorsque celui-ci pronostiquera une défaite 3-0 des Pays Bas contre la Macédoine du Nord.

Le « tipster »

Le tipster est celui qui conseille. Il n’hésitera pas à partager ses analyses avec les autres pour en faire profiter toute l’équipe. S' il est suffisamment régulier dans ses pronostics, il sera souvent sollicité par le pragmatique à la machine à café.

Le retardataire

Pour le retardataire, la validation des paris se fait systématiquement au dernier moment. Avec parfois même, quelques oublis. Le professionnel, le tipster ou l’analyste n’oublieront pas de lui rappeler de valider ses prédictions sur l’application, en lui glissant au passage, quelques conseils bien sentis ! Si le retardataire est chanceux dans ses pronostics, il pourra attiser la jalousie du pragmatique.