Promouvoir ses événements pour rassembler les collaborateurs !

Deux études récentes publiées en mars 2021 tendent à montrer les effets psychologiques engendrés par les différents confinements. A l'issue du premier confinement, ce ne sont pas moins d’une personne sur 7 qui aurait développé un syndrome dépressif. Avec des cas plus ou moins persistants.

A ces chiffres bruts, des explications de terrain : dégradation de la situation financière, incertitudes, mais aussi isolement ou manque de contacts sociaux de façon plus large. En 2021, l’amusement et le lâcher prise semblent donc devenir des besoins vitaux. Y compris dans le cadre de l’entreprise. Il en va de la santé mentale d’une grande partie des collaborateurs.

EVENEMENTS D'ENTREPRISE : LA QUÊTE DU LâCHER PRISE POUR LES COLLABORATEURS !

En ces temps d’incertitudes, le besoin de loisir est indéniable. C’est ce qui ressort des différents baromètres publiés sur l’humeur générale des français. Si les collaborateurs sont quasiment tous unanimes sur ce manque de loisir et d’évènementiel, ils restent tout de même particulièrement craintifs quant à l’organisation d’évènements. Au-delà de la tenue de ces évènements se pose alors aujourd’hui la question suivante : Comment les organiser ?

événements d'entreprise

Une étude Ifop commandée cet été tend à aller dans ce sens. En effet, 9 sondés sur 10 souhaitaient plus de divertissement. Ils étaient dans les mêmes proportions à accorder autant d’intérêt à l’évènement qu’aux méthodologies d’organisation. Les entreprises sont donc très largement attendues pour ce qui est de l’organisation mais aussi de la méthode d’organisation des évènements. Il va donc falloir trouver le juste équilibre entre interaction et respect des recommandations sanitaires

Communiquer sur le RESPECT DES RèGlementations sanitaires 

Dès lors, on comprend de cette étude deux choses. Premièrement, les événements d’entreprise doivent être maintenus au maximum, afin que les collaborateurs puissent continuer de se divertir. Mais il va falloir également les rassurer en communiquant. Ainsi, il peut être opportun de communiquer certaines données factuelles de l'événement comme :

· Le nombre de personnes présentes
· La nécessité de respecter les mesures de distanciation sociale
· Préciser les cas de figure qui nécessitent le port du masque

La communication sur le respect des règles sanitaires ne doit pas occulter le plus important : l'événement organisé. Pour les entreprises, il s’agira alors de se lancer dans un exercice de style difficile, dont l’objectif sera de faire passer un message normé dans un contexte de loisirs et de festivités. Sur ce point, l’agence de communication Shops a semble-t-il réussi à concilier la transmission d’un message sanitaire, sans utiliser un ton assommant. L’humour et des visuels particulièrement travaillés peuvent être des éléments à considérer pour faire passer ce genre de message.

respect regles sanitaires

comment conjuguer distraction et règles strictes ?

C’est une question que se pose tout un secteur en ce moment. Si les deux notions peuvent sembler aux antipodes l’une de l’autre, il s’agit en réalité d’une double attente de la part des collaborateurs. Comme en attestait l’enquête Ifop détaillée ci-dessus.

Pour les événements physiques, il est peut-être pertinent de se focaliser sur des évènements en comités plus réduits. Car en plus d’être plus faciles à organiser et plus « covid-friendly », ces évènements permettent en règle générale plus d’interactions entre les participants. D’un point de vue organisationnel, ces évènements permettent aussi une plus grande flexibilité. Notamment en cas d’annulation de dernière minute. 

D’autres pistes plaident aussi pour une certaine forme de digitalisation des événements d’entreprise. Si il s’agit d’une piste à creuser au cas par cas, il ne doit selon nous pas être question de remplacer l’ensemble des événements physiques par des événements en ligne. Les deux types d'événements peuvent en effet co-exister et doivent surtout être vus comme des événements complémentaires.